Zoos humains (2002) – Pascal Blanchard & Éric Deroo

Zoos humainsAutour de 1900, nos grands-parents et arrière-grands-parents se sont précipités pour voir d’authentiques “sauvages” montrés comme des bêtes de foire.

Dès la fin du XIXe siècle, Nubiens, Lapons, Peaux-Rouges et nains (présentés comme des Lilliputiens) sont exhibés en cage lors des expositions universelles ou coloniales d’Europe ou des États-Unis, dans de prétendues reconstitutions de villages indigènes. Ces mises en scène racistes, vues par des millions d’Occidentaux avides de sensations fortes et de corps féminins dénudés, ont un succès phénoménal. Hommes d’affaires, anthropologues, représentants du lobby colonial, trouvent leur compte dans cette présentation dégradante du “sauvage” monstrueux et barbare. Véhicules de la propagande colonialiste, ces zoos humains servent aussi à construire une identité collective en opposition au référent négatif de l’étranger primitif…

Construit comme une enquête policière, Zoos humains questionne de façon passionnante nos fantasmes et stéréotypes face à l’autre, à l’inconnu. La malice du film réside dans un habile montage entre zoos humains d’hier (où l’on peut lire des pancartes “Défense de donner à manger aux indigènes”) et zoos animaliers d’aujourd’hui : l’inhumanité de telles pratiques est ainsi clairement dénoncée. Films, cartes postales, affiches et journaux de la Belle Époque nous disent que le racisme est une idéologie construite de toutes pièces dans le cadre d’une politique qui visait à légitimer la violence colonisatrice.

Source: Arte

Un commentaire sur “Zoos humains (2002) – Pascal Blanchard & Éric Deroo

  1. Pingback: Zoos humains (2002) – Pascal Blanchard & Éric Deroo « msarroub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s