Himalaya, l’enfance d’un chef (1999) – Éric Valli

Himalaya, l'enfance d'un chefDans les hautes montagnes du Népal, dans le Dolpo, à 5000 m d’altitude, deux caravanes de nomades du sel partent vendre leur sel.

Le vieux chef Tinlé, dont le fils aîné vient de mourir de façon inexpliquée, refuse de laisser la conduite de la caravane de yacks au jeune Karma qu’il accuse d’être responsable de la mort de son fils. Bravant les oracles du chamane et la colère de Tinlé, Karma lève la caravane, avant la date rituelle, suivi par les jeunes du village. Au jour fixé par les dieux, Tinlé, avec l’aide de son second fils, le lama Norbou, de son petit-fils et de ses vieux compagnons, décide, contre toute raison, de partir à son tour, pour éviter que le clan de Karma ne prenne le pouvoir. Une haine ancestrale oppose en effet le clan de Tinlé à celui de Karma.

Ce film immerge le spectateur au cœur d’une région largement méconnue tant elle est difficile d’accès. La fiction imaginée est ainsi prétexte à la découverte de superbes paysages et d’un mode de vie séculaire dicté par de rudes conditions climatiques qui isolent et excluent ces populations de toute vie moderne. Seule une économie rudimentaire fondée sur le troc de biens essentiels leur permet de survivre et de se perpétuer au fil des âges. Une belle occasion de découvrir cette région célèbre et traditionnellement désignée comme « le toit du monde ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s