The London Shard ou le tesson de Londres

Le Shard London Bridge ou London Bridge Tower (ou Shard tower : « le tesson ») est un gratte-ciel inauguré le 5 juillet 2012, réunissant des bureaux et des logements dans le borough de Southwark, sur la rive droite de la Tamise, face à la City de Londres. C’est, lors de son inauguration, l’immeuble le plus haut du Royaume-Uni et de l’Union européenne. Cette tour appartient à un fonds d’investissement du Qatar.

Voici dix faits à propos de la plus haute tour de Londres

▪ D’une hauteur de 310 mètres, The Shard est un immeuble de 96 étages, dont 72 sont habitables. Les 15 derniers niveaux forment la flèche ; 6 d’entre eux peuvent être utilisés, mais les 9 autres sont exposés aux intempéries.

▪ C’est l’architecte italien Renzo Piano qui l’a conçu, et c’est sa première réalisation britannique. Piano est aussi l’auteur du Centre Pompidou à Paris. En 2000, son premier croquis de l’immeuble avait été esquissé sur le dos d’un menu de restaurant. A l’époque, il avait imaginé un iceberg émergeant de la Tamise.

▪ Les 34 à 52 étages seront occupés par l’Hôtel Shangri-La avec ses 200 chambres luxueuses et son spa.

▪ Les étages 53 à 65 seront occupés par les résidences les plus chères du Royaume Uni. On s’attend à ce qu’elles soient proposées à la vente pour 20 millions de livres chacune (environ 25 millions d’euros). Deux d’entre elles occupent tout l’étage et devraient être destinées à la famille royale qatarie.

▪ Les étages 68 à 72 hébergeront les galeries d’observation publique. Les billets pour voir le panorama ont été mis en vente dès hier mais ces galeries ne seront pas accessibles avant février de l’année prochaine. Du haut de The Shard, on pourra voir la mer du Nord lors des journées ensoleillées, et lors des journées couvertes, les étages au sommet seront dans les nuages.

▪ Le gratte-ciel a été construit en deux ans et trois mois et a coûté 542 millions d’euros. Il était crucial qu’il soit achevé pour l’ouverture des Jeux Olympiques de Londres de 2012.

▪ 95% des matériaux utilisés pour sa construction sont des matériaux recyclés ; notamment 20% de l’acier utilisé provient du recyclage.

▪ Il y a 306 escaliers.

▪ The Shard est le 59ème plus haut bâtiment du monde, et pour l’instant il est le plus haut d’Europe (il devrait être détrôné à la fin de l’année par la Mercury City Tower actuellement en cours d’édification à Moscou, et qui fera 332 mètres).

▪ La façade en verre couvre une superficie de 56.000 mètres carrés, ce qui correspond à 8 terrains de football. La surface au sol interne correspond quant à elle à 18 terrains de football.

Un peu de numérologie occulte

Nombre d’étages -> 96, dont 72 sont habitables (7+2= 9)

Hauteur de l’antenne -> 309,6 mètres (3+9-6= 6)

Hauteur du toit -> 304,1 mètres (3+4-1= 6)

– Le 9 n’est qu’un 6 à 180 degré. Ou en d’autres termes, c’est le même nombre à l’envers. Si on met les nombres ci-dessus les uns à côté des autres on obtient 966. 

– Nombres d’étages – ceux qui sont habitables (9+6-(7+2))|Hauteur de l’antenne|Hauteur du toit = 666

La tour est constituée de 11000 vitres (11)

Il y a 44 ascenseurs (33+11= 44)  

La tour compte 306 escaliers (3+6= 9)

Coût du gratte-ciel -> 542 millions d’euros (5+4+2= 11)

Superficie de la façade en verre -> 56000 (5+6= 11)

La surface au sol interne -> 18 terrains de football (1+8 = 9)

Localisation -> 32 London Bridge Street – 32 est l’un des degrés les plus élevés du Rite écossais de la franc-maçonnerie.

Hauteur du dernier étage -> 245 mètres (2+4+5 = 11)

Le spectacle de laser a officiellement commencé à 22:15 BST (British Summer Time, littéralement l’heure d’été britannique) le 5 juillet 2012 mais quelque chose nous dit que la vraie cérémonie a commencée à 22:11 (22+11=33). Notez le pentagramme à la fin de la vidéo lorsque les lasers ne bougent plus.

Rappelons aussi que l’édifice a une forme pyramidale irrégulière. Mais l’édifice peut être également vu comme un obélisque qui se trouve notamment à côté de The O2 Arena, le plus grand dôme du monde. Obélisque: symbole phallique de l’Égypte antique représentant l’énergie masculine. Le dôme: symbole du vagin représentant l’énergie féminine. L’union de ces 2 principes donne naissance à troisième entité: l’énergie spirituelle.

Quel est le processus nécessaire pour obtenir un tesson?

Voir aussi: Les nombres sacrés des occultistes

2 commentaires sur “The London Shard ou le tesson de Londres

  1. Pingback: The London Shard ou le tesson de Londres (vidéo) | EA ENKI PTAH – Blog de soutien de notre dieu créateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s