L’empreinte des dieux – Graham Hancock

Dans cet ouvrage, Graham Hancock passe en revue les sites les plus énigmatiques de la terre : les immenses dessins sur le sol aride de Nazca au Pérou, les ruines mégalithiques de Tiahuanaco en Bolivie, les énigmatiques cartes médiévales ou l’Antarctique n’était pas recouvert d’une couche de glace, les pyramides d’Égypte et d’Amérique centrale et leurs corrélations mathématiques (et les points communs étonnants de ces constructions qu’on pensait jusqu’ici édifiées à des périodes historiques très éloignées), les dieux blancs des Aztèques et des Incas, les troublantes et nombreuses versions du mythe du Déluge à travers les « textes sacrés » de l’humanité, l’âge multi-millénaire du Sphinx… pour ne citer que les plus marquants…

Le récit est captivant, il est difficile de lâcher l’ouvrage, tant il suscite de questions de la part du lecteur. Car l’auteur propose une nouvelle et très convaincante approche de l’histoire des hommes depuis les commencements. Pour cela il a fouillé dans tous les documents possibles venant d’historiens et archéologues de l’antiquité, mais aussi du moyen-âge jusqu’à nos contemporains.

Battant en brèche le dogme selon lequel « la civilisation » aurait émergée au Proche-Orient – entre le Tigre et l’Euphrate, il y a cinq mille ans… Hancock se lance littéralement sur la trace des « Dieux », rescapés d’une civilisation originelle dont ce que nous appelons « l’Antiquité », dans l’Ancien comme dans le Nouveau Monde, serait l’héritière.

Il y aurait eu une civilisation primordiale d’un niveau scientifique et culturel très élevé. Civilisation qui aurait été anéantie des milliers d’années avant la construction des pyramides d’Egypte dans une catastrophe apocalyptique appelée, si l’on en croit la périodicité fixe des cycles cosmiques, à se reproduire le 23 décembre 2012…

Ce livre n’est pas le résumé des fantasmes ou des croyances de l’auteur, comme malheureusement le titre trop accrocheur pourrait le laisser craindre.

Non, au contraire, il met côte à côte, au fur et à mesure les éléments d’un puzzle et il propose une autre lecture, un autre regard que celui porté jusqu’ici sur ces lieux, ces sculptures… Il part de fait et de description de ce qui est là sous nos yeux. Il met en corrélation des évidences dont il n’a pas toujours été tenu compte.

Avis aux amateurs d’Histoire et d’histoires: la découverte de cet ouvrage vous sera passionnante.

La civilisation perdue – Graham Hancock

Source

Un commentaire sur “L’empreinte des dieux – Graham Hancock

  1. Graham Hancock reprend les Sentiers de l’Etrange, là où les « Bons Apôtres » avaient réussi à étouffer à la fin des années 70, la quête des chercheurs indépendants, axés en France et en Europe autour du « Matin des Magiciens » et du journal « Planète » , diffusant le mouvement philosophique du Réalisme Fantastique !… Les oligarques étaient parvenus à réduire au silence tous les scientifiques désireux d’explorer toutes les anomalies laissées pour compte par la recherche officielle !… Là où ne veut pas se tenir la Science, pas de salut !… Le dogme s’installe vite quand les mécanismes de caste ( ou de secte ) s’enclenchent : une autorité centrale, des « principes » (d’exclusion !) et , comme d’hab’, les crédits réservés, interdits à d’autres , voire servant à payer des campagnes de propagande pour discréditer les rebelles !… J’ai connu cette persécution ( de ma « superstition » personnelle ) pendant ma scolarité en CM1!… Quand on punit l’élève de 7 ans qui ose dire qu’un jour on ira sur la lune (1), il n’est pas surprenant que l’on puisse discréditer puis faire interdire le projet SETI au Congrès US !… N’a-t-on pas également brisé les reins de l’épopée de l’Astronautique ( jusqu’à ruiner même l’URSS en manipulant une course aux armements hallucinante !… ) pour la livrer à des lobbies qui « rentabilisent » !…
    Après une nouvelle vague de censure, les champions du tabou sont maintenant à bout de souffle !… Leur position dominante ne leur permet pas pour autant de rendre plus crédible leur propre thèse, qui n’est qu’un fromage de gruyère au fil du temps !… Des expériences comme « la mémoire de l’eau » ou la « fusion froide » provoquent des crises d’hystérie !… Pendant 15 siècles, les cosmologues officiels ont « adapté » le géocentrisme de Ptolémée, car lui seul était conforme à l’Univers … conforme à la « Pensée » d’Aristote !… Aussi « modeste » soit-elle, la Révolution Copernicienne fut bel et bien une bombe H à travers toute la Science !… Et quelque part dans ces « anomalies » , une autre révolution est en train de chauffer … comme la mondialisation qui devrait finir dans la marmite du Béni-Boufftou !…

    (1) j’avais dit aussi ( par plaisanterie ) qu’il y avait des Martiens sur Terre, ce qui a aggravé mon cas !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s